Quand faut-il porter des collants de contention?




Les collants de contention sont des dispositifs médicaux catégorisés en quatre classes selon l'intensité nécessaire à un traitement recommandé par un médecin et relatif à une insuffisance veineuse. Ce qui signifie que chacun ne choisit pas au hasard de porter des collants de contention de classe 1, 2 ou 3 ou 4. Il faut passer par les diagnostics d'un médecin avant tout achat de collant de contention.



Qu'est-ce que l'insuffisance veineuse?



Collants contention

C'est une maladie chronique qui atteint les valvules, au niveau de la surface membranaire des veines de nos membres inférieures. Il est possible de prévenir de cette maladie ou de soulager ses effets grâce au port des collants de contention. Comme c'est une maladie chronique, une entière guérison n'est pas possible et une fois installée, les suivis doivent se faire à vie. Néanmois, il est possible de suivre des traitements de prévention, ou pour freiner l'évolution de ces troubles.



Comment l'insuffisance veineuse est-elle diagnostiquée?



Le médecin spécialiste des veines est un phlébologue mais l'examen peut se faire auprès d'un médecin traitant ou d'un orthopédiste. Vous serez interrogé sur d'éventuels symptômes, sur votre mode de vie ainsi que des antécédents familiaux. Puis, l'inspection des jambes se fait par palpation en station debout. Le médecins inspectera tout signe de varices ou de lésions. La palpation va suivre tout le trajet veineux des membres inférieurs pour détecter d'éventuels oedèmes.



Il faut noter que le remboursement des collants de contention par la sécu n'est pas total.


ch be lu ca